Blog

Services de vidange et d’entretien de fosse septique : élément essentiel dans l’entretien de votre maison

Si vous avez besoin d’aide pour l’entretien de votre fosse septique, vous savez qu’il est important de trouver un service fiable qui ne vous coûtera pas les yeux de la tête. Pour mieux vous protéger, vous et votre maison, il est essentiel de savoir quelles questions poser avant de signer un contrat.

Pour des millions de Canadiens, la gestion des déchets d’une maison ne signifie pas seulement tirer la chasse de toilette, et, le service et l’entretien de fosses septiques sont également des éléments essentiels dans l’entretien d’une maison. Si votre maison est équipée d’une installation septique, l’entretien régulier du système est primordial afin d’éviter de graves problèmes qui peuvent souvent s’avérer inconvénients et coûteux en réparations. Les problèmes de fosses septiques ne sont pas nécessairement des ennuis auxquels les propriétaires désirent s’attaquer. Ils ont souvent besoin d’un professionnel pour gérer les besoins de réparations et d’entretien, ce qui est un investissement important. Par contre, puisqu’il il y existe plusieurs options de fournisseurs de services, la sélection du meilleur fournisseur peut parfois sembler une tâche ardue et déroutante.

Les fosses septiques ne sont pas toutes identiques, donc, il y a lieu de faire le tour des services offerts sur le marché afin de trouver un professionnel qui maitrise différents réservoirs et qui ira plus loin qu’une simple inspection rapide et un bon nettoyage. Quoiqu’un simple nettoyage peut être bénéfique et est souvent un service qui fait épargner des réparations coûteuses futures aux propriétaires ainsi que la nécessité d’un remplacement d’équipement, ce simple nettoyage ce n’est pas toujours la solution idéale. La négligence d’un problème plus grave peut entrainer des milliers de dollars en dommages, il s’avère donc essentiel d’employer un spécialiste qui fera une vérification et un nettoyage complet du réservoir, et qui pourra également identifier tout autre problème.

Les services d’entretien des réservoirs doivent être licenciés, il est donc dans votre meilleur intérêt de faire quelques recherches avant de sélectionner l’entreprise qui convient à vos besoins. Suite aux recommandations de vos amis, des membres de votre famille ou de vos voisins — qui sont, finalement, les meilleurs conseillers puisqu’ils ont sans doute une installation semblable à la vôtre — prenez le temps de faire vos recherches. Communiquez avec le service d’hygiène local pour vous assurer que l’entreprise sélectionnée possède les titres de compétences nécessaires, et, si vous arrivez à une impasse en ce qui concerne vos options de services compétents, le service de l’hygiène et de l’organisme des permis devraient être en mesure de vous donner des suggestions appropriées.

Dans certains cas, les besoins en réparations sont tellement étendus et coûteux que le remplacement complet de l’installation est la meilleure option. Bien que cette option ne soit pas bon marché, elle est sans doute la meilleure à long terme. Il convient de se méfier des professionnels de réparations qui n’offrent pas cette option en toute franchise ou qui sont plus déterminés à vous proposer une longue liste de réparations qui doivent être effectuées afin de remettre votre installation en marche.

Bien que le prix soit un élément important en ce qui concerne le nettoyage, la réparation ou le remplacement de votre réservoir, il est important de bien comprendre que la plupart des entreprises vous factureront des frais supplémentaires, par exemple les frais de vidange. Après avoir reçu votre premier estimé, assurez-vous de demander s’il s’agit bien du coût final, ou s’il y aura des frais supplémentaires ajoutés plus tard.

La sélection d’un service de fosse septique n’est pas quelque chose qui se fait du jour au lendemain, puisqu’un mauvais travail ou un travail qui ne respecte pas les normes, peut créer de graves ennuis au propriétaire. Par contre, avec un peu de recherche et en sachant quelles questions poser, le problème sera beaucoup plus facile à résoudre.

Advertisements

La vidange des fosses septiques

Vous devez absolument vous assurer que votre fosse est dans le meilleur état possible, même les fosses de qualité supérieure doivent être contrôlées et réparées régulièrement afin qu’elles soient toujours en bon état de marche. La meilleure méthode consiste à vider régulièrement la fosse, pour la débarrasser de tous les déchets qui se sont accumulés, en particulier la “vase” qui se dépose au fond de la fosse. Cette accumulation de “vase” dans la fosse peut avoir des conséquences désastreuses, non seulement pour votre maison, mais aussi pour l’environnement qui l’entoure.

S’il y a trop de vase dans votre fosse septique, cela peut diminuer sa capacité, il y aura moins de place pour les nouveaux déchets et cela va réduire le temps nécessaire pour la décomposition. Les déchets vont être poussés dans les canalisations qui peuvent se boucher et abimer le système entrainant de mauvaises odeurs. Trop de vase peut aussi faire échapper les déchets solides hors de la fosse et causer des dommages sur l’environnement.

La fréquence de vidange de votre fosse dépend de sa taille, de son type de construction et de son utilisation ; des fosses différentes ou utilisées de différentes manières seront pompées à des fréquences différentes. Nous vous conseillons de noter  la date de votre dernière vidange et la quantité de vase qui a été retirée, cela vous permettra de calculer la date de votre prochaine vidange. Un propriétaire vigilant va bénéficier d’une fosse plus efficace.

Un autre facteur va aussi affecter la fréquence de vidange, c’est la manière dont vous utilisez le système, si vous l’utilisez beaucoup, vous allez devoir la vider plus souvent pour vous assurer qu’elle ne déborde pas ou qu’elle ne tombe pas en panne.

Si votre fosse se casse ou fuit, c’est la pire des situations pour tout le monde et cela peut avoir des conséquences désastreuses sur l’environnement. Si le contenu de la fosse est dangereux pour l’environnement, cela crée un danger de mort pour la faune. Si votre fosse septique st située près d’un ruisseau ou d’un lac, les eaux usées de votre fosse peuvent les atteindre et les produits chimiques vont développer des algues qui peuvent bloquer les rayons de soleil et contaminer l’eau en consommant tout l’oxygène. Cela va provoquer la mort de certains animaux vivant dans l’eau.

Maintenant que vous avez lu tous les conseils ci-dessus, vous connaissez désormais l’importance de la vidange fosses septiques et les conséquences du manque d’entretien de votre fosse. Alors assurez vous que vous vous occupez bien de la fosse et qu’elle fonctionne parfaitement !

Les sites web des entreprises peuvent vous en apprendre plus sur les fosses septiques et la vidange, vous y trouverez souvent des conseils sur la fréquence des vidanges.

Problèmes d’odeurs de fosses septiques

En général, les installations septiques fonctionnent sans problèmes, par contre, lorsqu’un problème de mauvaise odeur se manifeste, il serait bien de ne pas l’ignorer.  Les gaz d’égouts contiennent du méthane et possiblement du gaz de sulfure d’hydrogène.  Ces gaz mettent vous et votre famille à risques d’infections bactériennes du système respiratoire et vous exposent à des spores de moisissures et des possibilités d’explosion s’il y a une accumulation de gaz méthane dans votre maison.

Odeurs de fosses septiques intérieures

  • Vérifiez votre sous-sol et sous le vide sanitaire de votre maison, selon le cas, pour s’assurer qu’il n’existe aucune fuite dans les conduites qui mènent à l’intérieur et vers l’extérieur de cet espace. Les tuyaux sanitaires débranchés ou brisés peuvent devenir des sources d’odeurs de fosses septiques intérieures.  Une autre source d’odeur intérieure de fosse septique peut provenir des tuyaux de cuisines ou de salle de bain qui ne sont pas correctement ventilés ou de tuyaux fissurés.  Examinez tous les tuyaux dans votre salle de bain pour s’assurer qu’ils ne présentent pas de fissures, de trous ou de joints desserrés.  Réparez-les ou remplacez-les, au besoin.  Ensuite, assurez-vous que tous les tuyaux sont équipés de filtres à charbon en vous rendant sur le toit ou aux autres endroits où les tuyaux sont ventilés, spécifiquement l’évacuation de la canalisation d’égout principale.

Tubes en forme de U et les odeurs

  • Débranchez la section de tuyaux en forme de U dans toutes vos salles de bain et dans la cuisine pour s’assurer que les tuyaux contiennent de l’eau à l’intérieur. Le but des tubes en forme de U est de prévenir le retour des gaz de la fosse septique vers l’intérieur de la maison.  S’il n’y a pas d’eau dans ces tuyaux, ce que vous sentez est une odeur d’égout.  Pour corriger ce problème d’odeur dans les tuyaux, rebranchez les tubes en forme de U et ajoutez lentement de l’eau dans les tuyaux afin que l’eau puisse s’établir stationnaire dans le cou du tuyau.

Champs d’épuration

  • Vérifiez les champs d’épuration pour s’assurer que les eaux usées remontent au sol. Les champs d’épuration sont une source d’odeurs de fosses septiques extérieures.  Si vous observez des flaques d’eaux usées ou d’eau, contacter un service de réparation pour installations septiques afin qu’ils puissent remplacer les tuyaux et examiner et vidanger la fosse septique selon le besoin.  La réparation d’un champ d’épuration représente un travail exigeant qui nécessite de l’équipement adéquat pour déterrer les tuyaux et effectuer les réparations.

Zone de fosse septique

  • Recherchez des endroits détrempés dans la pelouse autour de la fosse septique. La fosse septique en soi est une autre source d’odeurs de fosse septique extérieures.  L’odeur peut être détectée seulement autour de la zone ou la fosse septique est localisée.  Tentez de déterminer de quel côté du réservoir la fuite d’eaux usées remonte.  À l’aide d’une pelle, déterrez quelques trous dans la pelouse pour vérifier si une flaque riche d’eaux usées apparait.  Prenez note de l’endroit et contactez votre service de réparation pour installations septiques et communiquez leur votre problème.

Pourquoi le compostage domestique est fantastique!

Si vous avez entendu parler du compostage, mais vous ne savez pas ce que c’est, cet article est pour vous. Nous allons vous parler des deux principaux types de compostage et vous expliquer comment vous pouvez commencer à composter à la maison. Découvrez pourquoi le compostage domestique est en vogue et comment vous pouvez vous y mettre.

Avez-vous entendu parler du compostage, mais vous ne savez pas exactement ce que c’est ? Vous ne savez pas exactement ce que le compost peut faire pour vous ? Si vous n’avez pas encore commencé à composter, c’est le moment ou jamais ! Le compostage domestique est bien plus qu’une mode pour les jardiniers, c’est une méthode parfait pour transformer les restes de cuisine et les déchets de jardin en quelque chose que vous pouvez utiliser !

Donc qu’est-ce que le compost et pourquoi est-ce avantageux ? Le compost est une matière fraîche noire qui ressemble au terreau par sa texture et son apparence. Il est produit naturellement à partir de déchets en décomposition issus de matières organiques. Le compost est riche en nutriments que les plantes adorent, ce qui en fait un des meilleurs engrais que vous puissiez utiliser. Le compost, connu aussi sous le nom d’or noir, peut être labouré dans le sol où vous plantez des arbres, des buissons, ou d’autres plantes. Il peut aussi être appliqué sur le sol des plantes déjà présentes. Le compost va aider les plantes à pousser plus vite, à devenir plus grandes et plus résistantes.

Le compostage est aussi une excellente méthode de recyclage ! Nous savons tous que le recyclage est indispensable. Plus vous éviterez d’encombrer nos déchetteries mieux ce sera. Et après tout, pourquoi jeter des choses que vous pouvez transformer en précieux compost ? Des choses simples comme les épluchures de légumes, les feuilles mortes de vos arbres et les végétaux peuvent être transformés en compost. Il suffit juste de les recycler pour les transformer en compost au lieu de les jeter.

Donc, comment devez-vous vous y prendre pour commencer à composter ? Tout d’abord, vous devez choisir le type de compostage que vous voulez. Il y a deux sortes de compostage basiques : aérobie et anaérobie.
Le compostage anaérobie fait référence aux méthodes telles que les tas de compost. Les tas de compost sont une des méthodes de compostage les plus simples. Ils ne demandent pas beaucoup d’efforts et pratiquement pas d’entretien. Choisissez simplement un endroit de votre jardin (préférablement éloigné de votre maison ; continuez à lire et nous vous expliquerons pourquoi) et commencez à faire un tas de déchets organiques que vous souhaitez composter. Facile, non ? Le compostage anaérobie est simple, mais il y a aussi des inconvénients. Tout d’abord cela prend du temps. Les microbes qui décomposent les matières lors du compostage anaérobie ne sont pas très efficaces. Lorsque vous entassez les éléments dans un tas de compost, la décomposition et la formation complète du compost peuvent prendre de nombreuses années. Le deuxième problème est l’odeur. Beaucoup de gens pensent que le compostage est un processus qui sent mauvais, surtout le compostage anaérobie et ils ont raison. Les bactéries d’anaérobie produisent du gaz méthane et du sulfate, un sous produit du processus de compostage et ce sont des gaz qui ont une odeur très nauséabonde.

Le compostage aérobie est un processus complètement différent. Comme son nom l’indique, le compostage aérobie a besoin d’oxygène, ce qui signifie que les matières organiques qui se décomposent doivent être aérées régulièrement. Un tas de compost peut être mélangé et retourné régulièrement pour favoriser les bactéries aérobies, mais cela n’est pas facile, c’est un processus laborieux. Pour composter facilement des matières organiques, vous devez utiliser un composteur. Les composteurs qui sont à la bonne température et qui ont le bon taux d’humidité, fournissent généralement du compost fini en environ 6 semaines. De plus, les bactéries aérobies ne produisent pas de gaz nauséabond comme les bactéries anaérobies, ce qui signifie que le compostage aérobie est quasiment inodore. Les composteurs sont vendus sur internet ou par correspondance.

Quel que soit le type de compostage que vous allez choisir, le compostage domestique est dans tous les cas une excellente idée. Le compostage est bon pour notre planète, mais aussi pour les plantes et les jardins. En plus, vous aller apprécier le fait de transformer vos déchets domestiques et de jardin en quelque chose qui a de la valeur et que vous pouvez utiliser.

Le compostage domestique n’est pas juste pour les jardiniers, donc qu’attendez-vous ? Commencez à composter dès aujourd’hui !

Comment fonctionnent et quelles sont les bactéries dans une fosse septique?

Les bactéries dans les fosses septiques jouent un rôle très important dans l’entretien de la fosse septique.  Ces bactéries sont responsables pour la digestion des solides qui se déposent au fond du réservoir et qui engendre le processus de décomposition.  Les bactéries naturelles qui se retrouvent dans la fosse septique déclenche la transformation de 50% des déchets solides et les transforme en gaz et liquides.

Les deux principaux types de bactéries qui se retrouvent dans les fosses septiques sont les bactéries aérobies et bactéries anaérobies.  Ces bactéries sont :

Bactéries aérobies – Ces bactéries nécessitent de l’oxygène pour survivre.  Premièrement, elles décomposent les déchets organiques et, ensuite, elles se nourrissent avec cette décomposition de déchets.  Ces bactéries sont très sensibles aux changements environnementaux.

Bactéries anaérobies – Contrairement aux bactéries aérobies qui nécessitent beaucoup d’oxygène pour survivre, les bactéries anaérobies en nécessitent très peu et presque pas d’oxygène pour survivre dans la fosse septique.  L’action des bactéries anaérobies est de manger, digérer et excréter les matières quand elles atteignent le réservoir.

Par conséquent, il est très important de maintenir l’équilibre entre ces deux types de bactéries dans une fosse septique pour qu’elle puisse bien performer.  Sans ces bactéries, il n’y aura pas d’action de nettoyage des déchets solides, dans la fosse septique.

Il est très nocif d’ajouter des grandes quantités de javel ou nettoyants, que l’on utilise pour les soins de fosses septiques, pour les odeurs ou blocages parce que, lorsque les bactéries dans la fosse septique sont tuées, ces traitements peuvent aussi tuer une grande quantité de bactéries bénéfiques. Sans les bactéries bénéfiques, votre réservoir de pourra pas digérer les déchets et nécessitera des pompages fréquents ce qui vous coutera plus chers.

Les déchets dans le réservoir sont mangés et transformes en gaz et liquides, par contre, de la boue s’accumule, après ce processus, dans le fond de l’installation septique ; il est donc suggéré de faire pomper le réservoir a toutes les 3-4 ans.  Il existe plusieurs produits de traitement pour les fosses septiques sur le marché pour combattre le refoulement, les odeurs et les problèmes de blocage ce qui aidera à sauver de l’argent, ceci en combinaison avec des pompages réguliers.

Une des choses les plus importantes est de maintenir l’écosystème de la fosse septique pour qu’elle fonctionne harmonieusement.  Si vous n’alimentez pas les bactéries avec des produits nocifs comme  javel, de la peinture, des détergents, des produits chimiques, et ainsi de suite, vous pourrez maintenir le bon fonctionnement.  Si vous n’entretenez pas bien votre fosse septique vous pourriez rencontrer des problèmes de fuites dans le champ d’épuration ce qui causera des conditions insalubres.

Ce n’est pas seulement qu’avec des produits chimiques que les bactéries bénéfiques peuvent être ajoutées à votre fosse septique; vous pouvez essayer de produire des activateurs de bactéries vous-mêmes à la maison.  Vous pouvez retrouver la recette pour les produire ci-dessous :

4 tasses de cassonade, 2 sachets de levure sèche active et 4 tasses d’eau chaude.

Mélanger dans un seau, bien agiter et laisser reposer pendant 20 minutes.  Ensuite, faire chasser dans votre toilette immédiatement.  La nuit est le meilleur temps d’utiliser l’activateur car il aura le temps d’exécuter le traitement.  Pour l’entretien, vous pouvez utiliser l’activateur a tous les quelques mois et régulièrement et ça vous coutera Presque rien pour garder les bactéries bénéfiques harmonieuses dans votre réservoir.  Une autre bonne manière d’entretenir votre fosse septique est d’écraser quelques tomates et les faire chasser dans votre toilette.  Ceci aidera à faire mieux fonctionner la fosse septique pendant de longues périodes de temps.

C’est certain que tout le monde aimerait que leur fosse septique leur causera jamais de problèmes, alors, pour être heureux avec votre fosse septique, vous devez la garder heureuse.  Pour atteindre ce but, vous devez éviter de faire certaines choses, tels que : faire chasser des serviettes de papier, de la peinture, des aiguilles, etc.  Ces produits peuvent bloquer votre réservoir.  Essayer de ne pas utiliser les produits chimiques pour le nettoyage puisqu’en tuant les mauvaises bactéries, vous tuez aussi les bactéries bénéfiques.  Mont-Tremblant Fosse Septique vous suggère d’utiliser des produits sécuritaires pour votre fosse septique.  Utilisez plus les façons naturelles ou bien essayez les produits qui ajoutent les bactéries bénéfiques a votre réservoir.

Finalement, tout ce qu’il vous faut faire est de garder votre réservoir heureux.  Utilisez des produits biodégradables et sécuritaires pour le nettoyage et l’entretien.  Maintenant, vous connaissez l’importance des bactéries dans votre fosse septique !

 

Les fosses septiques en hiver

Nous avons parlé plusieurs fois de l’importance de l’entretien fosse septique. Cette fois, nous allons vous donner quelques conseils pour l’hiver, sur ce que vous pouvez faire avant et pendant l’hiver. Avant l’hiver, il est recommandé de faire pomper et nettoyer votre fosse septique. Les fosses contenant trop de vase peuvent avoir des problèmes l’hiver et il est très difficile de réparer un système septique lorsqu’il fait froid et le coût des réparations peut être très élevé.

Q. Les fosses septiques et la conduite principale peuvent-elles geler l’hiver ?
R. Oui, cela dépend de la profondeur de l’emplacement de la conduite et du gel. La neige peut isoler le sol, donc il y a moins de risques de gel si le sol est couvert de neige. La neige compacte ne va pas isoler aussi bien que la neige poudreuse. Si vous roulez sur l’emplacement du système septique, la neige va se densifier et le gel va encore plus s’enfoncer dans le sol.

Les fosses devraient être nettoyées tous les trois ans environ, mais cela dépend de certains facteurs (fréquence d’utilisation, nombres de résidents dans la maison, utilisation d’un broyeur d’ordures). Dans certains cas, l’entretien se fait tous les ans. Si vous ne vous souvenez plus de la date de votre dernier nettoyage de fosse, vous pouvez mesurer la profondeur de la vase située dans la fosse en enveloppant un tissu blanc autour d’un piquet en bois ou en métal (il faut qu’il soit assez long pour atteindre le fond de la fosse). Vous allez ensuite enfoncer doucement le piquet au fond de la fosse par le tuyau d’inspection ou la bouche d’égout. Tournez doucement le piquet deux ou trois fois, laissez le reposer pendant une minute et retirez le doucement. Si l’épaisseur de la vase est supérieure à 12 pouces, vous devez appeler votre plombier.

Comme nous vous l’avons déjà dit, vous ne devez pas nettoyer votre fosse vous-même. Ce nettoyage est bien plus qu’un simple pompage de liquide. Vous devez faire appel à un professionnel agréé des systèmes septiques qui va nettoyer votre fosse correctement. Entretenir votre système vous coûtera bien moins cher que de laisser la vase s’accumuler, les additifs sont beaucoup plus efficaces. Mais nous vous déconseillons d’ajouter ces additifs avant d’en parler avec votre plombier car vous pouvez abîmer votre système.

Le retour de l’hiver et les fosses septiques…

Si les camions peuvent atteindre la fosse, les pompages en hiver sont toujours possibles. Cela peut parfois être plus cher à cause de la couche de neige ou de glace et à l’accès plus difficile l’hiver. Si votre fosse est complètement pleine, les déchets peuvent remonter dans les canalisations et si l’effluent gèle il peut faire éclater ces canalisations. La solution est de faire inspecter votre fosse avant l’hiver, mais aussi de faire attention et de réduire la quantité d’eau qui va aller dans votre fosse pendant les période de gel.

Lorsque les maisons et les chalets ne sont pas habités les weekends ou pendant de longues périodes, les fosses septiques ne peuvent maintenir une température suffisante pour éviter le gel. Une utilisation fréquente, une température de l’eau un peu plus chaude et la quantité d’eau utilisée sont des points importants à surveiller pendant ces périodes où les températures sont basses.

Faites attention aux petites fuites comme dans les toilettes ou les pommes de douche. Ces petites fuites peuvent faire geler ces tuyaux.

Que devez-vous faire si votre fosse septique gèle ?

Vous devez d’abord absolument appeler votre spécialiste des fosses septiques ! Si vous ne corrigez pas la cause du gel, votre système regèlera l’hiver d’après. Les plombiers Epursol sont des professionnels des fosses septiques et peuvent découvrir d’où vient la fuite et vous faire les réparations nécessaires. Si vous voyez un tuyau gelé, n’essayez surtout PAS de le réchauffer avec du feu. Si vous faites une recherche dans Google et pensez que vous pouvez faire les réparations de votre système septique vous-même, voici quelques conseils :

  • N’ajoutez PAS d’antigel, de sel ou d’additifs pour fosses septiques dans le système.
  • NE pompez PAS les déchets à la surface du sol.
  • NE démarrez PAS un feu sur le système pour essayer de dégeler le système.
  • NE faites PAS couler de l’eau en continu pour essayer de dégeler le système.

Pour plus de renseignements sur les fosse septique et la plomberie, contactez votre plombier Epursol de Gatineau.

Ce que tous les propriétaires de maison devraient savoir sur les systèmes septiques

La plupart des systèmes de fosses septiques comprennent une fosse, une boîte de distribution et un champ d’épuration; une contremarche en béton sert à relever le couvercle de la fosse septique permettant l’accès aux techniciens. La hauteur de la contremarche dépend de la profondeur de la fosse dans le sol. Toutes les eaux usées de la maison vont du déflecteur de sortie jusqu’à la boîte de distribution. De la boîte de distribution, les eaux usées sont envoyées vers les embranchements latéraux du champ d’épuration. Les eaux usées sont filtrées par le sable et s’écoulent  dans la nappe phréatique.

Construits à partir de matériaux en poly et en béton, les chambres des fosses septiques sont conçues pour être étanches. La plupart des fosses contiennent en général de 1000 à 2000 gallons. Toutes les fosses septiques ont des couvercles ou des regards de bouches d’égout pour créer un passage pour pomper la fosse. Sauf s’il existe une contremarche en béton, les fosses sont en général construite en sous-sol. Si votre fosse fonctionne correctement, la boue et les déchets solides se déposent et se rassemblent au fond. Alors que le liquide situé dans ces couches va s’écouler dans le champ d’épuration, les déchets gras et les graisses vont se retrouver en haut. Des chicanes sont installées pour retenir la boue sur l’avant de la chambre lorsque l’eau passe par la fosse et les filtres lorsqu’elle se rend dans le champ d’épandage.

En utilisant la capacité du sol et des pierres pour filtrer le reste de l’eau ou le liquide effluent, les champs d’épandage ou les puits secs connus aussi sous le nom de champs d’épuration utilisent aussi l’eau filtrée qui s’évaporent. Tous les gaz et les odeurs excessives sont libérés par des tuyaux de ventilation situés sur le toit de votre maison. Il est très important que tous les débris et les matériaux soient régulièrement retirés de la fosse car la fonction de la fosse est de servir de système de défense pour empêcher que les champs d’épuration soient bouchés par des déchets solides. Même si la majorité des systèmes ne contiennent pas un filtre intégré, la plupart des nouveaux systèmes septiques sont fabriqués avec des filtres pour éviter que les déchets solides aillent dans le champ d’épuration. Nos systèmes septiques permettent de retenir les déchets solides nuisibles : les matières grasses, les huiles, la graisse, les couches jetables, les lingettes pour bébés, etc.

La réparation et l’installation des fosses septiques peut créer d’énormes problèmes dans votre maison. Un nettoyage et des réparations adaptés devraient être effectués sur votre fosse septique tous les 2 ou 3 ans. Un entretien régulier va réduire la quantité de déchets solides qui sont entrainés vers votre champ d’épuration. Si vous attendez trop longtemps, il risque d’y avoir des dégâts et vous serez obligé de remplacer le système. Si vous entretenez correctement le système et qu’il est propre, vous pouvez économiser des milliers de dollars. Le prix de remplacement d’un champ d’épuration est beaucoup plus élevé que le coût du nettoyage de la fosse septique. Les signes indiquant un problème de fosse septique sont : le débordement fréquent de la fosse ou des eaux usées qui inondent le sol. Si votre champ d’épuration contient plus d’eau qu’il n’en consomme, il va y avoir un trop plein. Il existe de nombreux appareils qui permettent de faire des économies d’eau et qui vont diminuer le trop plein d’eau dans le système septique. Certains de ces appareils comprennent : les toilettes et les pommes de douches à faible débit et les aérateurs pour robinets.

Voici quelques astuces et techniques que vous pouvez utiliser pour réduire le trop plein, par exemple, ne pas utiliser votre lave-vaisselle et votre machine à laver en même temps et vous assurer que l’eau de pluie ne s’écoule pas par les descentes de gouttière dans le système septique. Vous pouvez aussi  réduire l’utilisation de votre broyeur à déchets et ne pas jeter d’huile de cuisson, d’autres huiles et de la graisse dans votre évier qui peuvent boucher le champ d’épuration, ne jamais jeter des produits en plastique, des serviettes hygiéniques ou des couches jetables dans vos toilettes car cela peut boucher le système. Vous devez utiliser uniquement un déboucheur à manivelle ou de l’eau bouillante pour déboucher vos toilettes plutôt qu’un déboucheur chimique. Nous vous recommandons fortement d’utiliser un désinfectant doux ou du bicarbonate de soude pour nettoyer votre évier, lavabo, baignoire, douche et toilettes car les produits d’entretien plus puissants peuvent abimer votre système.

Les propriétaires de maison qui comptent sur leur fosse septique comprennent qu’il est indispensable de gérer l’entretien et la réparation de leur système. Si vous avez besoin d’une installation ou si vous pensez que votre fosse septique a besoin de réparation, d’être pompée, n’hésitez pas à contacter nos techniciens plombiers. Notre entreprise est réputée pour offrir les meilleurs services d’entretien de fosses septiques. Utilisant uniquement les outils les plus récents, nos techniciens plombiers qualifiés ont l’expérience nécessaire pour s’occuper de tout type de problèmes de fosses septiques. Les maisons qui utilisent des fosses septiques pour évacuer leurs eaux usées ne sont pas desservies par les égouts publics.

En plus des filtres à sable, de la distribution de la pression et d’un système de tranchées, il y a de nombreux systèmes de fosses septiques construits pour s’adapter à de nombreux endroits et de nombreuses qualités de sol. En général, il sont composés de deux sections : le champ d’épuration et la fosse septique, la plupart des systèmes septiques possède une boîte de distribution qui distribue l’eau usées vers des champs d’épuration. Un de nos plombiers va observer votre fosse septique pour chercher les déchets ou les fuites. Votre fosse va avoir besoin d’être pompée si la couche de boue située sur l’ouverture d’accès est  entre 12 et 6 pouces du fond de l’ouverture. Vous devez noter le niveau d’écume et de boue observé par nos techniciens, il est indiqué dans votre dossier de maintenance et de fonctionnement. L’utilisation de cette information va vous aider à déterminer la fréquence de pompage de votre système nécessaire. N’oubliez pas d’éviter de vous garer ou de placer des charges lourdes sur le champ d’épuration. Nous vous conseillons de dessiner un diagramme qui va montrer l’emplacement de votre champ d’épuration et de votre fosse. Vous pouvez aussi installer une contremarche étanche en béton au dessus de votre fosse septique pour permettre à nos techniciens d’accéder facilement à votre fosse pour effectuer la maintenance et/ou l’inspection.